En application des mesures gouvernementales de lutte contre l'épidémie de Covid-19, les Musées de la Ville de Marseille sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Entre le 29 mai et le 29 octobre, vous avez été près de 150 000 à parcourir nos établissements. Nous espérons pouvoir vous accueillir très prochainement. En attendant, retrouvez les collections et des contenus en ligne !

Vielle à caisse bombée, dite en luth

Musée Grobet-Labadié - (MGL)

François Feury (XVIIIe siècle)

Palissandre, ébène et ivoire - 65 x 29 x 27 cm

Instrument luxueux au cheviller sculpté d'une fine tête de femme, cette vielle à roue est un instrument ancien et très populaire, originaire du Berry.

Apparue au IXe siècle, la vielle est très répandue dès les époques anciennes. Elle prend le nom de « viole » au XVe siècle et dès la seconde moitié du siècle suivant, connaît une importance croissante.

Implantée initialement dans les milieux de mendiants et de quêteurs, cet instrument gagne les faveurs du milieu aristocratique au XVIIIe siècle, et s’agrémente de manière concomitante de divers perfectionnements techniques. Les luthiers Louvet et Feury réalisent des instruments luxueux pour les dames de la cour de Louis XV.

Au XIXe siècle, elle n'est plus jouée qu'en milieu populaire, notamment associée à la cornemuse dans les cortèges de noces.

© Musées de Marseille