Suite à l'épidémie de Covid-19, cet établissement est actuellement fermé.

Femme à la turque

Musée Grobet-Labadié - (MGL)

Atelier de Raymond Boissier Avignon, première moitié du XVIIIe siècle

Cuir - 118,5 x 94 cm

Longtemps attribué à Jean-Baptiste Leprince, cette triple composition en cuir gaufré et polychromé (technique dite « cuir de Cordoue »), est à rapprocher des panneaux connus de Raymond Boissier, artiste avignonnais.

Le panneau central est de toute évidence une composition qui a été par la suite agrémentée de deux panneaux latéraux, décorés d’ornements et d’arabesques, tels ceux remis au goût du jour dans l’élégance des décors au XVIIe siècle, notamment à l’instigation de Jean Bérain.

La jeune femme représentée intrigue par sa peau claire et sa longue chevelure blonde, alors qu’elle est vêtue d’un costume coloré traditionnel turc. Sans nul doute, l’on peut y voir la fascination et l’engouement du XVIIIe siècle pour l’exotisme et l’orientalisme, qui ne cesseront de se démentir pour s’exprimer au siècle suivant, notamment, dans les nombreuses représentations d’odalisques.

© Musées de Marseille