En application des mesures gouvernementales de lutte contre l'épidémie de Covid-19, les Musées de la Ville de Marseille sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Entre le 29 mai et le 29 octobre, vous avez été près de 150 000 à parcourir nos établissements. Nous espérons pouvoir vous accueillir très prochainement. En attendant, retrouvez les collections et des contenus en ligne !

Masque Tsimshian

Musée d'Arts Africains, Océaniens et Amérindiens - (MAAOA)

Les Tsimshian, peuple voisin des Haida et des Tlingit, vivent sur la côte nord-ouest du Canada, dans l’Etat de Colombie-Britannique.

Ces populations étaient présentes sur ces terres bien avant l’arrivée des Européens, et avaient développé une civilisation puissante et originale, dans une région au climat rude. Les principales cérémonies se déroulaient au cours de la saison froide, ou Temps-tabou. Le chaman portait les masques représentant les esprits tutélaires qui lui sont affiliés. Le masque joue un rôle central dans les pratiques cultuelles et chamaniques mais il n’est qu’un élément d’un costume complexe, comportant de nombreux accessoires (tambour, hochet, bâton, amulettes). Ce masque, qui a vraisemblablement appartenu à un chaman, porte les traces d’un maquillage de danse, au cours de laquelle étaient exprimés des rituels de possession.

A travers sa représentation réaliste du visage humain, on perçoit l’expression du visage particulière aux Tsimshian, suggérant crainte, respect, voire mépris ou exprimant la transe du chaman.

La plupart de ces masques ont été collectés avant 1870, date de l'arrivée des missionnaires.

TSIMSHIAN, COLOMBIE BRITANNIQUE

Bois polychrome

H. : 20 cm

Ancienne collection Barbier-Mueller

Inv. : 1991-4-1

© DR