En application des mesures gouvernementales de lutte contre l'épidémie de Covid-19, les Musées de Marseille sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Entre le 29 mai et le 29 octobre, vous avez été près de 150 000 à parcourir nos établissements. Nous espérons pouvoir vous accueillir très prochainement. En attendant, retrouvez les collections et des contenus en ligne !

Intérieur d’atelier

Musée des Beaux-Arts - (MBA)

Joseph GARIBALDI, 1863 – 1941, (Huile sur toile), BA 629, Don Imbert en 1996

Fils d’un employé italien de la firme Noilly-Prat à Marseille, le talent de Joseph Garibaldi est repéré par Louis Prat, patron de l’entreprise, qui le fait inscrire à l’École des Beaux-Arts de la ville. La venue à Marseille du peintre lyonnais Antoine Vollon est décisive : sous son influence et sur ses conseils, il expose au Salon de 1884 à 1914.

Il peint principalement des vues de sites et monuments célèbres, des ports du littoral. Mais sa spécialité restera le Vieux-Port de Marseille. Comme paysagiste, Joseph Garibaldi a su capter la lumière à toute heure de la journée, dans des compositions savantes toujours renouvelées avec un chromatisme qui lui est particulier. Garibaldi a peint plusieurs vues d’ateliers d’artistes. On ignore si celui-ci est bien le sien, les oeuvres qui y sont représentées étant difficilement identifiables.

© Musées de Marseille