En application des mesures gouvernementales de lutte contre l'épidémie de Covid-19, les Musées de Marseille sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Entre le 29 mai et le 29 octobre, vous avez été près de 150 000 à parcourir nos établissements. Nous espérons pouvoir vous accueillir très prochainement. En attendant, retrouvez les collections et des contenus en ligne !

Au soleil

Musée des Beaux-Arts - (MBA)

Valère Bernard, 1860 – 1936, (Huile sur toile), Inv. BA 846, Don de l’artiste en 1906

Entré à l’âge de 15 ans à l’École des Beaux-Arts de Marseille, Valère Bernard suit à Paris les cours de Cabanel et Puvis de Chavannes. De retour à Marseille, la critique salua son talent de graveur et de peintre lors de ses premières expositions. Il deviendra un membre influent du Félibrige, le mouvement de défense de la culture provençale créé par Mistral.

Poète et écrivain, il rédige ses textes en provençal et élabore dans sa peinture et ses eaux fortes un étonnant mélange d’influences symbolistes et provençalistes. Illustrant Au Cagnard, un des poèmes du recueil de 1898, La Pauriho (La Misère), cette toile est une image de la pauvreté des vieux quartiers de Marseille à la fin du XIXe.

© Musées de Marseille