Statuette : Harold

Musée Borély - Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode

Robin BEST (Australie, 1953)

Porcelaine peinte 36 x 20 x 26 cm

Cette pièce unique en porcelaine s’inspire de l’iconographie des singes, particulièrement à la mode aux XVIIe et XVIIIe siècles dans les arts décoratifs français, notamment la faïence et les décors peints. Robin Best applique la technique traditionnelle de la peinture chinoise Xin Cai sur une statuette de singe, qu’elle a modelée.
Les images illustrent un récit mais renvoient également à des  « grands hommes », penseurs et artistes, ou à des figures mythologiques.
Sur le dos du singe, des épisodes du pèlerinage de Childe Harold, poème de Lord Byron, donnent son titre à l’œuvre tandis que Rousseau et Pétrarque ornent sa cuisse.  
Sur le ventre de l’animal figure la célèbre toile de Caspar David Friedrich, "Le voyageur au dessus de la mer de nuages", et sur sa patte droite, Cupidon et Psyché. Le décor végétal s’inspire d’un motif de papier peint (à la grenade) de William Morris, du XIXe siècle.

© Galerie Sassoon