Mascaron : Tête de faune

Musée Borély - Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode

Fabrique CLÉRISSY, Saint-Jean-du-Désert, Marseille

Fin XVIIe siècle
Faïence de grand feu bleu et manganèse - 48 x 40 cm

Spectaculaire par sa taille, sans doute élément de décor mural, cette pièce devait être prévue pour un intérieur, peut-être la salle-à-manger. Signe de richesse, elle participait à la mise en scène du service à la française : l’eau, qui coulait de la bouche entrouverte du faune, devait être recueillie dans un bassin, lui aussi en faïence, permettant aux convives de se rincer les doigts au cours du repas, l’usage de la fourchette n’étant pas encore systématique.

Particulièrement remarquables, les décors font référence à la nature et aux jardins. Les ombres, la barbe, les sourcils et la chevelure se confondent pour former un motif de feuilles d’acanthe tandis que les camaïeux de bleu et manganèse accentuent les volumes du visage et en soulignent les traits.
L'exceptionnelle qualité de son l’exécution témoigne d'une belle collaboration entre le modeleur et le peintre.
 

 

 

© Musées de Marseille / D. Giancatarina