En application des mesures gouvernementales de lutte contre l'épidémie de Covid-19, les Musées de la Ville de Marseille sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Entre le 29 mai et le 29 octobre, vous avez été près de 150 000 à parcourir nos établissements. Nous espérons pouvoir vous accueillir très prochainement. En attendant, retrouvez les collections et des contenus en ligne !

La Chasse au sanglier
vers 1615 - 1616

Musée des Beaux-Arts - (MBA)

Pierre-Paul RUBENS, 1577 – 1640 (Huile sur toile), Inv. BA 103, envoi de l’État en 1802

Rubens domine de son génie la scène artistique européenne dans la première moitié du XVIIe siècle. Pays-Bas, Italie, France, Angleterre, Espagne, il reçoit des commandes de l’Europe entière.
 

Abordant tous les genres, cet artiste extrêmement productif (on lui attribue environ 1 200 œuvres) exerça une influence importante sur les générations de peintres qui lui succédèrent. La Chasse au sanglier fait partie d’un ensemble de quatre peintures de chasses peintes vers 1615-1616 pour le château de Schleissheim qui appartenait à Maximilien duc puis électeur de Bavière.
 

Cette furieuse mêlée de chiens, de chasseurs et d’animaux, obéit à une composition magistrale tourbillonnante. Seules deux lignes droites formées par les lances des chasseurs, attirent notre regard vers le centre de la toile, l’œil rouge du sanglier, nous plongeant immédiatement au cœur du drame en train de se jouer.

© Musées de Marseille