En application des mesures gouvernementales de lutte contre l'épidémie de Covid-19, les Musées de la Ville de Marseille sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Entre le 29 mai et le 29 octobre, vous avez été près de 150 000 à parcourir nos établissements. Nous espérons pouvoir vous accueillir très prochainement. En attendant, retrouvez les collections et des contenus en ligne !

Statue de reliquaire byéri

Musée d'Arts Africains, Océaniens et Amérindiens - (MAAOA)

Les Fang, autrefois appelés Pahouin, représentent environ 80 clans vivant sur un vaste territoire au sud du Cameroun, en Guinée Equatoriale et au nord du Gabon, sans réelle unité politique.

Le culte des ancêtres occupe une place très importante. Le byéri, figure de reliquaire, représentant l'ancêtre fondateur du clan ou du lignage, est fixé sur une boîte-reliquaire en écorce, contenant les ossements des ancêtres. L'initiation au culte du byéri se déroule pendant la cérémonie du mélan. Celle-ci comporte plusieurs phases permettant aux adolescents d'entrer en contact avec leurs ancêtres.

Le culte du byéri se fait par l'intermédiaire de prières et de sacrifices. La patine suintante, visible sur le devant des sculptures, est entretenue par les onctions de sang animal et d'huile renouvelées à chaque cérémonie. Le laquage noir était obtenu grâce à l'application à chaud d'un enduit de copal, de poudre de charbon de bois et d'huile de palme. Des instruments de musique, comme la harpe et le tambour, aident à communiquer avec l'au-delà.

Bois, patine suintante

H. : 59 cm

Fin XIXè- début XXème siècle

Donation L-P Guerre

Inv. : 1988-1-66

© Hugo Maertens, Bruges